Être le number one sur AppStore est à la portée de n’importe quelle application. Mais pour comprendre comment, c’est une tout autre histoire. Apple utilise en réalité son propre algorithme afin de définir si une application mérite d’être au top ou non.

App Store vs Play Store

Les idées préconçues ne s’avèrent pas. Il est vrai que les deux plateformes mettent à la disposition des utilisateurs, les mêmes joyaux applicatifs. Mais leur évaluation n’est pas identique en tout point. A l’opposé de Play Store, AppStore mesure le buzz des applications sur une journée. Ainsi, si une d’entre elles se démarque avec un nombre de téléchargements important, il se placera directement parmi les références du moment. Play Store, par contre, veut apprécier les downloads sur plusieurs jours. Plus en détail, le programme d’Apple axe son placement autour de 3 volets principaux : la masse journalière de téléchargements, la fréquence d’utilisation et le temps passé dessus ainsi que la note moyenne obtenue (notée de 1 à 5 étoiles). AppStore accorde également sa chance aux nouveaux produits mis en ligne, alors que dans le cas de Play Store, l’accumulation de notes peu fameuses, dès le début, est très mal vue.

La présentation des meilleures sur AppStore

Facebook, Messenger, Instagram, Shazam, YouTube, Candy Camera, etc. sont tous de grands noms dans leur domaine. Pour un novice, il est possible de le vérifier en se connectant directement sur AppStore. Après être rentré dans la rubrique « classements », on pourra découvrir au top, les applications les plus appréciées. Outre les critères pour se placer en number one, la gratuité n’est pas non plus à négliger, car bon nombre d’utilisateurs (notamment les mineurs) n’ont encore aucun moyen de payer en ligne. Toutefois, pour savoir qui est la meilleure par catégorie, taper des mots clés sera amplement suffisant.

Bref, devenir la meilleure application, toutes catégories confondues, est une alternative peu enviable pour faire des bénéfices. Il n’est pas possible de viser cet objectif, sauf pour les applications communes, telles que les lanceurs de réseau social. S’il s’agit de toutes les applications, on peut conclure que l’on fait partie des stars, une fois la barre du top 10 atteinte. Au final, seuls Facebook et Messenger sont susceptibles d’intéresser tout un chacun, tandis que Candy Camera est plus attractif pour les adolescentes ainsi que les jeunes femmes friandes de séances photos régulières.