Pour percer dans l’économie française, de nombreux retailers ont mis leurs efforts en commun. Qu’importe la nature de leur activité, ils ont réussi à comprendre que la vraie clé de succès était la collaboration. Le principe : faire un partage de connaissances avec ses pairs, chose qui n’est pas forcément facile dans un monde concurrentiel impitoyable. Et pourtant, ça marche. Comment les détaillants procèdent-ils ?

Ne pas négliger les articles d’occasion

Prenons l’exemple de BHV, spécialiste dans la vente de vêtements, sis à Paris ! Afin d’éviter les dépenses monstres, cette firme organise son habituelle « levée de fonds » : fonds qui se révèlent être de la friperie haut de gamme. En contrepartie, elle délivre aux généreux donateurs, des cartes-cadeaux pour profiter de leurs habits tendance.

Se pencher vers la location

Ceci a toujours été pensé dans l’optique de réutiliser les articles d’occasion. S’adressant principalement aux particuliers, la location a surtout touché le domaine du sport et du bâtiment en France. Il s’agit de mettre en relation plusieurs particuliers afin qu’ils se louent des articles entre eux. La location à long terme est également en train de devenir une tendance, optée par Lokeo ou encore Auchan. Ainsi, entreprises et particuliers pourront utiliser d’un matériel différent et novateur, à des intervalles de temps réguliers.

Favoriser l’écoute auprès des clients

Il n’y a pas de meilleurs moyens de satisfaire les besoins de ses clients qu’en leur demandant de formuler les spécificités du produit idéal pour eux. Les sites Web sont les plateformes par excellence pour mener des enquêtes. Des questionnaires élaborés par des experts y sont exposés afin de déceler les attentes, même les plus exigeantes, des consommateurs. Mais les rencontres réelles sont également à considérer étant donné que l’échange des idées est spontané et plus précis.

Permettre l’interaction entre clients

Le service client pouvant s’avérer inefficace, une nouvelle forme de recueil d’information a été créé. Cette fois, ce n’est pas l’entreprise qui approchera le client. Au contraire, on donnera l’opportunité à ces derniers de s’échanger leurs propres opinions sur des forums. Les professionnels auront seulement à noter leurs remarques et critiques vis-à-vis de leurs offres. Et au final, ils pourront procéder aux ajustements nécessaires pour gagner leur cœur.

Faire participer les particuliers à la livraison

Afin de minimiser les dépenses relatives à la livraison, les particuliers sont dorénavant invités à effectuer cette prestation. Bien entendu, d’autres préfèrent jeter leur dévolu sur des coursiers aguerris pour une livraison.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici