Une entreprise et notamment une startup naissent de la volonté ainsi que d’une idée novatrice. Mais cela n’est pas suffisant pour le bon développement de l’entreprise. Dans l’accomplissement et la matérialisation de cette idée, vont s’enchaîner plusieurs obstacles, dont les victoires et les défaites qui vont laisser un goût prononcé en travers de la gorge du manager. La seule issue possible est de choisir les batailles décisives et de les gagner pour espérer un avenir prometteur pour la startup. Il est à se demander alors, comment développer sa startup ?

Des débuts difficiles

Si la création d’une entreprise est généralement le fruit d’une idée potentiellement rentable, le chemin est long jusqu’à la pérennisation de l’activité, car il faut le savoir, une entreprise ne vit pas seulement que d’idée, mais doit produire avant tout du profit. Pour que cela puisse se réaliser, les startups doivent avant tout se créer un cahier des charges détaillé sur les demandes et les spécificités que requiert la clientèle probable. Sans cela, le produit n’aura aucun consommateur potentiel. La première étape constitue donc une étude approfondie de la demande existante sur le marché ainsi que l’état de la concurrence pour essayer de trouver une niche intéressante.

Une fois les exigences du marché en possession, la startup devra se constituer un cahier des charges pour se créer une première esquisse du produit à proposer. En corollaire à cela, le défi majeur de la startup novice est également de trouver les fonds d’investissement nécessaires pour le bon fonctionnement de la boîte. Le problème souvent réside dans le fait que certaines startups arrivent à se constituer business plan très élaboré avec un cahier des charges bien établi, mais se heurtent à un manque crucial d’investissement.

A contrario, d’autres entreprises possèdent les fonds nécessaires pour leur bon fonctionnement, mais ont négligé l’étape la plus cruciale qui est l’étude approfondie du marché. Dans les deux cas, les startups ont tendance à disparaître faute de quoi elles se font absorber par les géants du moment.

Comment créer la demande pour un produit donné ?

Cette question est digne de plusieurs questionnements et notamment de diverses thèses de grands auteurs économiques, mais pour vous donner quelques pistes de réflexion voici quelques points à ne pas négliger :

  • La taille du marché : la grandeur du marché déterminera essentiellement la politique de l’entreprise en matière de prix et de positionnement. Pour un marché vaste à tendance concurrentiel, un prix de pénétration s’avère nécessaire pour stimuler la demande auprès des consommateurs ;
  • La valorisation du produit : si seul un marché restreint propose le produit en question, l’entreprise aura le choix du prix à fixer selon les objectifs fixés, car la demande se créera de toute évidence.