Le Growth Hacking est un terme utilisé pour désigner le marketing appliqué aux nouvelles technologies. Autrement dit, c’est un marketing 2.0 que les startups peuvent utiliser pour attirer plus d’utilisateurs grâce à des techniques peu communes et augmenter leur part de marché, par la même occasion. Aujourd’hui, de grands noms de l’industrie, comme Facebook, Instagram, ou encore DropBox, utilisent de ce procédé. Pour en faire bon usage, voici quelques conseils.

Innover et être créatif

Le Growth Hacking est avant tout une question d’innovation et de créativité, où l’expérimentation et la découverte sont des éléments clés. Il est un mélange de différentes techniques de communication, de marketing et d’analyse de données. Pour cette méthode, les techniques les plus classiques pourront servir de bases pour la construction de nouvelles combines plus élaborées et plus efficaces. Aussi, l’application du Growth Hacking sera différente selon les cas des entreprises.

Mettre l’utilisateur au centre de l’attention

Comme on le dit, le client est roi, et l’utilisateur également. Dans l’application du Growth Hacking, la principale chose à retenir, c’est que plus l’utilisateur sera satisfait, plus il sera tenté de revenir et partager le site en question. Un utilisateur satisfait est donc une arme marketing efficace. Ainsi, il n’y a pas à hésiter et expérimenter toutes les techniques possibles et notamment différentes ergonomies pour un site afin de trouver la plus convenable pour apporter une expérience plaisante à l’utilisateur. Pour ce faire, il est possible d’utiliser un outil, A/B testing, qui mesurera les différents taux de clics et le temps de visite de chaque utilisateur afin de déterminer l’ergonomie et l’interface les mieux adaptées.

Proposer des services gratuits

Miser sur la gratuité des services est un gage de sûreté quant à la fidélisation de la clientèle, surtout si l’expérience vécue est agréable. Ceci permet également d’offrir un avant-goût de ses services aux futurs clients, ce qui les poussera à vouloir encore plus de services. De même, si l’offre et le produit plaisent et sont attractifs, les utilisateurs se feront un plaisir de souscrire à un service premium payant sans broncher. Il s’agit, au final, d’une opportunité pour découvrir la demande en service des utilisateurs et connaître le type de service pour lequel ils seront prêts à débourser une somme d’argent importante.

Créer des contenus attractifs

Faire en sorte d’avoir des contenus attractifs est un passager obligé dans la création d’une communauté, que ce soit à travers les réseaux sociaux ou encore sur différents blogs et autres médias en tout genre. L’objectif, ici, est de faire découvrir le produit par une pluralité d’utilisateurs.