Les applications, les actualités, les vidéos, mais tout particulièrement les réseaux sociaux ne cessent d’attirer de nouveaux utilisateurs sur la toile. En parlant des réseaux sociaux, il ne faut pas croire qu’il n’y a que la génération Y qui suit la tendance. Quasiment tout le monde est touché par ce phénomène. C’est le cas des entreprises françaises qui ont intégré le réseau social d’entreprise (ou RSE) avec un taux de pénétration qui ne cesse de s’améliorer depuis deux ans.

Le réseau social d’entreprise, un projet numérique

D’après les résultats de l’étude menée par Arctus, Observatoire de l’intranet et de la stratégie numérique (édition 2015), on constate que 44 % des répondants déclarent ne pas avoir d’outils sociaux, contrairement aux 50 % qui assurent que les solutions sociales sont utilisées ponctuellement ou régulièrement dans leur entreprise. Pourtant, une observation montre que si les outils sont disponibles, son adaptation reste ardue au quotidien à cause de l’absence de gouvernance et d’accompagnement des assistants.

Les Likes, une tendance qui ne cesse de grimper

En un an, le taux de pénétration des modules de « Likes » passe de 27 % à 35 % d’après Arctus. Cette forte progression prouve l’intérêt porté vis-à-vis des fonctions sociales de partage. En 2015, on constate aussi l’apparition d’une nouvelle modalité, suite à cette hausse : on peut désormais recommander un contenu par rapport au nombre de « Likes » ou d’étoiles. Les enquêtes en ligne connaissent aussi une progression de 5 points en 12 mois, c’est-à-dire 42 %. Ces chiffres prouvent le progrès de 36 % d’entreprises ayant déclaré avoir une fiche annuaire bien enrichie.

Le réseau social d’entreprise fidèle à Microsoft

Microsoft est le logiciel par excellence pour accompagner une entreprise. Ne trouvant aucun concurrent dans ce domaine pour le moment, Microsoft est une star montante qui ne sera pas détrônée de sitôt. Toutefois, d’autres logiciels se démarquent aussi dans leur progression, à savoir Jalios qui passe de 9 % à 16 %, mais aussi le moteur de recherche Google qui prouve son impact auprès du réseau social d’entreprise en passant de 3 % à 6 %. Suite à une analyse, on constate que contrairement aux autres marchés, le RSE n’est pas encore mature pour l’instant. Cependant, l’ensemble des solutions qui ont été produites en interne reste ferme.

Cette enquête se base sur 347 entreprises dont 84 % sont françaises. Quant aux 58 % des répondants, ils sont issus d’entreprises comptant plus de 1000 salariés.