Si le code est de plus en plus prisé dans le monde de l’entrepreneuriat ainsi que du business, le plus ardu est de chercher le système de communication le plus efficace entre toutes les parties. La création d’emplois étant en phase d’être boostée pour les cinq années à venir (1,5 million et plus), le code serait bientôt un incontournable pour quiconque aura la prétention sur un marché évolutif.

Une grande simplicité

A l’opposé des idées préconçues, il n’y a plus besoin d’être un spécialiste chevronné pour comprendre le langage codé. Seules les notions sont à connaître. Éventuellement, il sera juste demandé de suivre des formations pour rester à jour par rapport aux changements permanents. Des établissements, tels que Simplon.co ou l’École 42, ont été créés pour répondre à la soif d’apprentissage des novices en la matière. Toutefois, le processus d’apprentissage doit se faire à l’aide de programmes spécialement conçus pour enseigner le code (CSS Tricks, The Code Player, etc.). Mieux encore, il est aujourd’hui faisable d’appendre le code sur des sites Web, à l’exemple de Developpez.com, et grâce à de nouvelles entreprises qui se spécialisent dans la formation des intéressés.

Le code et la gent féminine

Une innovation a été le fait de permettre aux femmes de profiter des bienfaits du langage codé. Pour leur faciliter la tâche, des plateformes spécialisées, telles que Rails Girls ou Girls in Tech, sont à leur disposition. L’année 2014 a également été le point de départ de cette tendance, grâce à l’introduction de ces dernières aux basiques de Microsoft et à Girls in Tech. Comme les offres sont adressées à des novices, créer une application pour le Net et pour les appareils mobiles fait partie des projets. Il n’est pas question, ici, de former des spécialistes en programmation calés.

Le Wagon : pour coder facilement

Parmi toutes les formations proposées, le Wagon permet aux initiés de concevoir leur propre plateforme cybernétique et de savoir comment ils fonctionnent en détail. Une instruction bimestrielle ainsi qu’une formation sur terrain de deux semaines : voilà ce que l’on demande pour être un sortant de Wagon.

Au terme de ces courts apprentissages, vous allez être on ne peut plus étonné au seul fait de maîtriser les codes de base. Bientôt, la fluidité de la communication en B2B et B2C, voire en C2C, sera chose courante dans un univers aussi changeant que les affaires.