Snapchat, une application développée par des étudiants de Stanford a rapidement fait le tour du monde. De par son originalité et sa créativité, Snapchat connaît du succès. Cependant, l’on se pose des questions concernant cette réussite, car des rumeurs se sont mises à circuler autour duquel Facebook et Google voulaient racheter cette application. Mais ces rumeurs sont contredites lors d’une conférence californienne où Evan Spiegel avait déclaré faire passer l’application en case bourse.

Snapchat passe par la case bourse ?

Suite au succès de l’application de partage de photos et vidéos éphémères auprès de 100 millions de personnes qui l’utilisent chaque jour, le cofondateur déclare qu’il serait temps d’entrer en bourse. En effet, il déclare que le nombre de vidéos visionnées au quotidien dépasse la barre des 2 milliards. Cette introduction en bourse consiste à une opération financière où une société met en vente ses titres de capital ou actions sur un marché boursier. Cependant, cette opération est particulièrement complexe et longue à mettre en place. De ce fait, seules les sociétés qui possèdent un chiffre d’affaires important peuvent y postuler. Toutefois cette action entraine de nombreux avantages à savoir la levée de capitaux, la notoriété accrue, l’appel aux marchés financiers en cas de besoin ou encore l’arrivée de liquidités pour les actionnaires. Mais cette entrée en bourse n’est pas sans risques.

Un retournement de situation ?

Le succès de l’audience est au rendez-vous. Snapchat met fin à la commercialisation de ses « brands stories » qui sont des formats vidéos sponsorisés. Mais la mise en place des publicités au sein de Discovery est plutôt rentable. Cependant, il ne faut pas oublier l’investissement de 200 millions de dollars dans cette application par Alibaba. Ainsi que les autres business conçus par Snapchat auprès de Yahoo !, August Capiral, GIC et Kleiner Perkins Caufield & Byers en obtenant ainsi une levée de 485 millions dollars, soit une production comprise entre 10 et 20 milliards de dollars. Snapchat fait donc partie des start-ups tech les plus valorisées au monde. Mais dans le but d’utiliser l’application comme une stratégie pour améliorer sa base d’utilisateurs, Alibaba investit dans l’application pour ainsi mettre la main dessus. Alibaba va même jusqu’à investir 200 millions de dollars dans la société. Suite à cela, il reste difficile pour l’application de pouvoir entrer en bourse tant que ce problème ne sera pas résolu.