Issu du même créateur de la start-up MakeMeViral, Makestats est un outil de veille concurrentielle des réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram et Twitter à destination des entreprises en quête d’un lancement sur les réseaux sociaux. C’est également une solution pour les start-ups ainsi que les grandes entreprises de benchmarker leur potentiel sur les réseaux sociaux. Zoom sur cet outil hors du commun à deux facettes.

La veille de l’outil

Cette veille est une infrastructure collaborative mise en place par MakeMeStats et dont la fonction est de partager ses listes de comptes et pages (Facebook, Instagram et Twitter) à monitorer entre les utilisateurs. C’est d’ailleurs la fonction inédite de MakeMeStats, ce qui apporte à la plateforme une nouvelle approche de la veille social media et la veille expérientielle. Le principe sur la capacité à disposition des différents utilisateurs d’agréger sa propre veille directement sur chaque compte ou page afin de conserver une preuve des actions marketing effectuées. Ces événements sont ensuite matérialisés sous la forme de marqueurs cliquables, sur les insights de chaque compte et page. Les autres utilisateurs de la plateforme pourront donc ainsi les consulter et apprécier la performance de la page en question.

L’analytics

Plutôt que de proposer un nombre exhaustif d’insight que l’on pourrait consulter grâce aux APIs, MakeMeStats n’affiche que les indicateurs, dits primaires, qui couvrent près de 98 % des besoins de données des entreprises. Pour les 2 % restants, MakeMeStats propose de trier et sélectionner l’indicateur le plus représentatif des performances parmi les facteurs renvoyés par l’API. Cela permettra une lecture optimale des KPI et aidera à concentrer les actions de crawling. C’est également un moyen pour différencier et stocker les données à forte valeur ajoutée. À noter que ce service n’est disponible que sur les comptes premiums de la plateforme MakeMeStats.