Cette fois, les States ont dû patienter 4 mois avant de voir arriver, chez eux, les derniers nés de la série Xperia : le Z5 ainsi que le Z5 Compact. Quelle stupeur en découvrant la particularité de ces 2 smartphones ! Il n’existe pas de lecteur d’empreinte, ce qui est un gros bémol. Malgré ses autres performances hors-normes, il est normal que les fans de la marque soient quelque peu déçus.

Le MWC prévu, ce mois de janvier 2016

L’erreur principale de la marque japonaise est d’avoir desservi le modèle Z5, un peu tard aux États-Unis, alors que l’Europe en a déjà profité, 4 mois auparavant. Mais ce n’est pas tout. Le Mobile World Congress (MWC) va se tenir, ce mois-ci. Et à cette occasion, les nouveaux flagships (magasins proposant une seule marque) vont faire de l’ombre à ces petits bijoux, d’autant plus imparfaits pour l’heure. Durant ce célèbre salon, le Z5 et le Z5 Compact auront à faire face à d’autres monstres, tels que le Samsung Galaxy S7 ou encore le LG G5. Sony risque de se trouver seulement à la place de challenger, si on ne prend en compte que les dernières sorties. Bref,… classement dans les articles vintage à l’horizon.

Un lecteur d’empreinte manquant très important

Déjà que le Xperia Z5 est vu d’un mauvais œil aux States, la marque a aussi décidé de baisser la qualité de la version compacte. Par ailleurs, la société se refuse tout commentaire à ce sujet. Nouvelle stratégie marketing peut-être ? Mais dans quel intérêt, alors ? Quoi qu’il en soit, les experts jugent que Sony se passe d’un excellent atout.

Au moins, ces nouvelles versions des Z5 sont mises en vente moins chères (600 et 500 dollars). Cependant, nombreux sont ceux qui préfèrent acheter un Z3 de 400 dollars.