Assises du Numérique

Manu et l’emailing

Il y a quelques années, Manu a ouvert une petite boutique en ville, où il vendait du matériel photographique. Le magasin était bien placé au centre-ville et Manu connaissait bien sa clientèle. Jusqu’au jour où ses ventes ont commencé à chuter… En effet, à mesure de la digitalisation croissante de la société, ses clients ont commencé à acheter de plus en plus sur internet et à délaisser son magasin. Vint donc le triste jour où Manu dut fermer boutique.

Mais Manu a toujours été plein de ressources et il n’était pas prêt à baisser les bras aussi vite. « Si mes clients ne viennent plus chez moi », pensa-t-il, « c’est moi qui vais venir vers eux ». Il prit donc la décision de monter lui aussi à bord du train de la digitalisation et d’ouvrir une petite boutique en ligne qu’il créa lui-même en se servant de logiciel gratuit et simple d’utilisation comme WordPress ou Prestashop.

Le concept de Manu était simple: rédiger régulièrement des articles de qualité pour son blog. Dans ces articles, il allait présenter ses produits, des photographes qu’il admirait ou donner des astuces pour les photographes amateurs. En partageant ses articles sur Facebook et Twitter, il accumula progressivement une petite communauté de followers… Malheureusement, les ventes n’étaient pas encore au rendez-vous. C’est alors que Manu décida de se tourner vers l’email marketing!

Créer un carnet d’adresses

Pour commencer, Manu a créé un compte gratuit chez Newsletter2Go. Puis, il a généré un formulaire d’inscription qu’il a pu très simplement intégrer à son site web. En plus des 1 000 adresses emails qu’il avait déjà récolté avant la fermeture de son magasin, il s’est donc mis à rapidement collecter de nouvelles adresses.

La première newsletter: une campagne d’anniversaire

En premier lieu, Manu a mit en place une campagne pour célébrer les 30 ans de sa boutique. Pour cela, il a utilisé un template responsive gratuit de Newsletter2Go qu’il a adapté avec ses images et textes – facilement intégrés en mode glisser-déposer.

Dans le message, il a invité ses abonnés et anciens clients à un événement d’anniversaire qu’il a organisé dans une salle des fêtes de son quartier. Il a également offert 30% de réduction pour chaque achat sur sa boutique en ligne.

Des newsletters personnalisées pour différents groupes cible

Manu a décidé de ne pas se contenter d’envoyer un mailing générique à tous ses destinataires et d’envoyer, à la place, des messages hautement personnalisés. Grâce aux modules dynamiques proposés par les logiciels de newsletter modernes, il a put individualiser ses newsletters, utiliser le nom de ses clients dans l’objet ou la formule d’appel, et même modifier dynamiquement le contenu de l’email en fonction d’informations sur le comportement d’achat de ses clients (par exemple en leur proposant un objectif compatible avec un appareil qu’ils auraient déjà acheté plus tôt).

Mesurer pour optimiser par la suite

Pendant les jours suivant, Manu a mesuré et observé le succès de sa campagne, en analysant le taux d’ouverture, de clics, de conversion ainsi qu’en profitant de la carte de chaleur pour visualiser précisément quels produits avaient le mieux fonctionné. À l’aide de ces rapports, il a put déterminer que la plupart des acheteurs étaient des hommes entre 35 et 50 ans, intéressés par des objectifs spéciaux ou des guides pour apprendre la photographie. À l’avenir, il a donc été en mesure d’adapter le contenu de ses newsletters pour répondre à ces demandes.

Manu passe du manuel à l’automation.

Au fur et à mesure, Manu a optimisé ses emailings, amélioré son design et apprit à mieux connaître ses clients. Finalement, il était grand temps d’automatiser toutes ses campagnes ! Ainsi, Manu a mit en place des campagnes d’anniversaire envoyées chaque jour automatiquement à tous les clients dont c’est l’anniversaire. Il a aussi mit en place une campagne de réactivation, soit un email envoyé à tous les clients qui n’ont pas visité sa boutique depuis plus de six mois. Pour finir, il a automatiser tout un tas d’email envoyés en réponse au comportement de ses clients – comme une nouvelle inscription ou un achat.

Ainsi, il a pu gagner énormément de temps et consacrer plus de temps aux voyages et aux vacances »