La plateforme de mise en relation entre annonceurs et éditeurs de sites internet getfluence.com apporte une solution novatrice aux problématiques rencontrées dans ce secteur.

La création d’une plateforme inédite

La plateforme getfluence.com apporte des réponses concrètes aux annonceurs ainsi qu’aux éditeurs qui souhaitent collaborer. Le besoin des marques d’améliorer leur visibilité sur internet et la consolidation du modèle économique des éditeurs sont au cœur de l’enjeu auquel répond getfluence.com.

Jusqu’ici, les plateformes proposées aux professionnels se basaient sur des modes de gestion spécifiques inadaptés aux éditeurs de sites. Par ailleurs, les échanges étaient le plus souvent laborieux et conduisaient les collaborateurs à sortir de la plateforme pour concrétiser leurs projets.

Enfin, certains d’entre eux souhaitent confier un budget et une mission aux plateformes, pour les laisser gérer certaines propositions elles-mêmes. Ce sont les principales missions de getfluence.com : satisfaire annonceurs et éditeurs, tout en respectant les conditions de chacun.

Les bénéfices pour les utilisateurs

Les annonceurs peuvent confier les propositions et les recherches de médias à la plateforme getfluence.com, qui dispose déjà d’un réseau de médias très efficace. S’ils le souhaitent, ils peuvent aussi bien prendre en main cet aspect de la collaboration.

Les éditeurs ont également le choix de gérer la plus grosse part de la collaboration : les propositions, les négociations, les rédactions et les publications. Mais ils peuvent aussi confier cette masse de travail à getfluence.com qui prendra alors ces différents aspects en charge.

La force de getfluence.com réside dans sa flexibilité et sa réactivité. La plateforme s’adapte continuellement aux besoins des éditeurs et des annonceurs leur offrant ainsi un gain de temps considérable. La plateforme centralise toutes les informations pour une gestion optimisée des collaborations par les annonceurs et les éditeurs. Déjà proposé en français et en anglais, getfluence.com devrait s’étendre en 2018 avec la création de la plateforme en allemand, en italien et en espagnol.