On fait aujourd’hui face à de nombreux changements. Autour de nous, la technologie, les modèles commerciaux et les marchés se transforment à une vitesse sans précédent, modifiant même les bases sur lesquelles le commerce et l’industrie sont bâtis. Au cours des deux dernières années, le mot d’ordre de la salle de réunion a été perturbation numérique.

Le digital est actuellement présent partout, même lors d’une Réunion de conseil d’administration. Les conseils doivent refonder leurs pratiques en raison des évolutions majeures auxquelles on assiste avec l’ère digitale. Et ce n’est pas étonnant, car on estime que dans chaque secteur industriel un tiers des entreprises seront perturbées au cours des deux prochaines années.

L’intelligence artificielle dans la salle du conseil d’administration

Lors du Forum économique mondial, les organisateurs ont demandé à 800 responsables d’entreprises technologiques quels étaient les grands changements qu’ils s’attendent à voir d’ici dix ans. Vous ne serez pas surpris d’apprendre que 6 experts sur 7 s’attendent à ce que la première voiture imprimée en 3D soit sur la route d’ici là. Mais saviez-vous qu’ils pensent également que la première greffe d’un foie imprimé en 3D sur un humain aura lieu ?

Et encore plus surprenant, ils ont également indiqué que l’intelligence artificielle aura siégé au conseil d’administration d’une entreprise dans moins de huit ans. Il s’agirait de l’ère de la quatrième révolution industrielle. On assiste à l’essor de l’administrateur digital.

La compétence digitale est nécessaire pour remplir le rôle stratégique du conseil

Le travail de conseil n’est pas une science exacte. Il s’agit d’une série d’évaluations et de décisions subjectives concernant les risques, les menaces et les opportunités. Le privilège et la responsabilité d’avoir le dernier mot dans les décisions stratégiques essentielles appartiennent au conseil d’administration.

Le conseil d’administration a deux responsables : définir l’orientation stratégique et surveiller la gestion de la société. Pour remplir l’un ou l’autre de ces rôles, il doit être au courant des tendances et des opportunités mondiales et du secteur. Grâce au digital, le conseil d’administration pourra organiser une réunion à tout moment et prendre les meilleures décisions.