Amazon, comme on s’y attendait, a explosé son chiffre d’affaires, lors du Noël 2015. En effet, à lui tout seul, il a réussi à s’accaparer 2 cinquième du marché du e-commerce aux États-Unis.

Amazon : leader, et de loin

Il n’a fallu que 35 jours (du 1er novembre au 6 décembre) pour que les Américains fassent 39,3 % de leurs dépenses sur le Net sur le site Amazon. Une augmentation de 1,4 % par rapport à 2014. On a basé ces chiffres sur la confirmation de commandes de 3,5 millions d’acheteurs en ligne. Bref, Amazon a fait des ravages et mérite amplement sa place de leader. Même ses vingtaines de challengers ne lui arrivent pas à la cheville. Tous réunis, ils n’ont englouti que 38,6 % du marché.

Une évolution progressive au fil du temps

Amazon a pris son temps (20 ans) pour se hisser dans la cour des grands. Aujourd’hui, elle ne propose plus de délai de livraison long (2 ou 3 jours) grâce à une soixantaine de magasins de stockage présents aux États-Unis. Elle livre au jour, le jour. Aussi, son offre Prime Now lui permet de livrer en à peine 1 h, voire moins.

Des offres exceptionnelles

Amazon propose à ses clients de s’abonner annuellement à son service de livraisons perpétuelles, Amazon Prime. Fidéliser les clients devient alors chose facile, car en plus des produits de qualité mis en vente, la société cherche à rester au plus près de ses clients.

Après les 2 premières semaines de décembre, 3 millions d’internautes ont adhéré à Amazon pour évidemment les nombreux achats de Noël. Sa zone de chalandise s’étend vers les 4 coins du monde. En tout, la période de Noël ferait grimper le nombre de ses clients Prime jusqu’à 60 ou 80 millions.