Nominé au Grand Prix Pépite 2015 au COP21 2015, la start-up unpowa s’est donnée pour objectif d’offrir aux populations défavorisées d’Afrique une énergie propre et sans danger pour l’environnement. Projet initié et parrainé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, cette start-up est aujourd’hui entrée dans une phase de développement.

Une énergie propre pour le développement

Dans les pays retranchés d’Afrique, l’électricité est une énergie indispensable au quotidien pour assurer les activités de tout un chacun. Dans ces localités où le besoin est primordial pour le bon fonctionnement de l’activité, les téléphones et autres appareils électrovores sont incontournables. Pourtant, rien qu’au Cameroun près de 10 millions d’habitants n’ont pas accès à l’électricité et font donc usage de groupes alimentés au pétrole, ce qui n’est pas forcément un bon point pour la santé et l’environnement. C’est dans cet environnement que le projet Unpowa prend tout son sens en proposant aux résidents une manière d’obtenir de l’énergie propre et responsable grâce à l’utilisation de massifs panneaux solaires.

Vers un développement

Pour cette année, Unpowa compte étoffer son activité en procédant à une expérimentation du marché, car il faut savoir que l’économie de ces localités n’est pas toujours en pleine forme. De même, des améliorations ont été apportées sur la technologie afin d’améliorer la qualité du service proposé. Le tout s’accompagne de la recherche du modèle économique adéquate pour favoriser la création d’activité et le développement dans ces recoins du monde. Et c’est d’ailleurs avec plein d’ambition que la start-up compte faire parler d’elle cette année. Pour 2016, celle-ci compte effectuer le lancement commercial de son produit qui est source d’énergie et d’espoir à la fois pour l’environnement et l’économie. Mais, elle ne s’arrêtera pas seulement à cela, la start-up compte également organiser une grande levée de fonds pour soutenir ses objectifs dignes d’éloges.