Accueil E-commerce Vente de Glit à 250 millions USD : un chiffre assez décevant

Vente de Glit à 250 millions USD : un chiffre assez décevant

0
21

 250 millions USD : voilà le prix auquel Gilt, le fameux géant de l’événementiel, a été vendu. Pour les connaisseurs, il s’agit là d’un chiffre aberrant étant donné que la société a été cotée à 1,1 milliard, il y a encore 5 ans de cela. À cette vente à perte ont été ajoutés un chiffre d’affaires de 700 millions en 2014 et des résultats déficitaires incessants depuis.

L’acheteur : Hudson’s Bay

C’est le grand groupe possédant les magasins Saks Fifth Avenue qui a effectué l’achat de l’entreprise américaine. La surprise a été révélée au grand jour, le 7 janvier 2016, selon le site Re/code. Triste nouvelle lorsqu’on pense qu’en 2011, la firme valait encore le quadruple de son prix de vente. Mais au final, Glit a déjà été destinée à échoir, tôt ou tard. Les investisseurs se sont donc résignés à la céder pour cette somme… modique.

Glit n’est pas la seule société en voie d’extinction

Eh, oui ! Il ne faut pas s’étonner. À ce qu’il paraît, c’est tout un secteur qui connaît une récession des plus fulgurantes. Même HauteLook, qui est restée au coude à coude avec elle, a sombré. La preuve : durant l’année 2011, NordStorm l’a achetée pour l’infime somme de 270 millions. Et ce n’est pas tout. Cela a également été le cas pour Ideeli, cédée pour 43 millions, et d’autres innombrables entreprises.

Malgré sa baisse de régime au niveau de ses ventes, l’achat de Glit va certainement permettre à Hudson’s Bay d’accroître sa force événementielle grâce à ses magasins implantés un peu partout. Tout compte fait, avec cette nouvelle gérance, la société ne risque plus de déposer le bilan. Il lui fallait surtout un coup de pouce venant d’en haut.